Esprit de chevalerie

Ce début de vingt et unième siècle nous réserve une époque particulière, faite de déséquilibres, de tensions et de violences. Quelle est la genèse de ces troubles ? En chevalerie, nous vivons dans un esprit de fraternité, de courage et de spiritualité. Toutes ces valeurs qui peu à peu ont été annihilées dans nos sociétés modernes basées sur le consumérisme et l’individualisme. Nous sommes tous liés dans une conscience et dans une destinée commune. Nous sommes tous une partie les uns des autres. L’esprit de fraternité ne peut se développer que dans la conscience de cette réalité. Et nous disposons tous d’un échantillon de cette conscience universelle créatrice à l’origine de toute temporalité. L’esprit de spiritualité ne peut se développer qu’avec la conscience de cette réalité. Mais pour ouvrir ces chemins de fraternité et de spiritualité, le courage devient le moteur de l’évolution. Apprendre à faire face à chaque instant pour ne pas se cacher, pour ne pas fuir et demeurer dans l’action permanente y compris dans la prière, voilà la philosophie de vie du chevalier. Car la conscience se modifie par l’expérience. Il en va ainsi de l’esprit de spiritualité qui peu à peu va s’élever dans ce chemin de foi qui construit la confiance en soi et en Dieu.

Les chevaliers sont Frères en esprit par delà le temps et l’espace. Ils bâtissent leur propre destinée dans cet esprit de fraternité. Et la conscience de l’appartenance mutuelle galvanise les actions et renforce la vertu de courage.

Paulo Coelho nous dit :


"Voilà le premier enseignement de la chevalerie :

Tu effaceras ce que tu as écris jusqu'à présent sur le cahier de ta vie :

Inquiétude, manque d'assurance, mensonge.

A la place, tu écriras le mot courage.

En commençant le voyage avec ce mot et en le poursuivant avec la foi de Dieu,

Tu arriveras là où tu dois arriver.”


Voilà la promesse de la Chevalerie.

L’Ordre de Saint-Georges s’inscrit dans cette philosophie, réunissant des hommes et des femmes unis dans cette volonté faite d’action, de courage et de foi.

Par Saint-Georges, vive la chevalerie.


Francis Stuck

Grand Chancelier de l'Ordre de Saint-Georges de France


8 vues0 commentaire